Made in France

Langues :

Made in France

Langues :

Entretenir ses plantes d’intérieur

plante-pot

Une bonne exposition

Les plantes se nourrissent de lumière, un bon emplacement pour vos plantes est donc primordial pour leur bonne croissance. Trouvez-leur une place près des fenêtres, ni trop près des vitres pour éviter les brûlures du soleil, ni trop loin pour qu’elles puissent profiter de sa lumière. L’idéal serait à côté d’une fenêtre exposée à l’est.

La chaleur

Nos intérieurs peuvent être surchauffés, surtout en hiver. Cela favorise le dessèchement de la plante. Une température idéale oscille entre 15 et 21°C. Essayez de maintenir une température de 19 ou 20°C dans vos pièces de vie et tout le monde se portera mieux! Attention aux radiateurs, veillez à ce que vos plantes ne subissent pas de trop près leurs émanations de chaleur.

Le juste arrosage

Il est conseillé d’arroser les plantes une fois par semaine, voir une fois toutes les deux semaines pour celles qui demandent moins d’eau. L’inconvénient, c’est qu’en arrosant de cette façon, on a tendance à mettre trop d’eau d’un coup. Attention de ne pas noyer votre plante!

De plus, on a tendance à arroser avec de l’eau fraîchement sortie du robinet, ce qui favorise le choc thermique, souvent fatal pour la bonne santé des végétaux.

Un arrosage en petite quantité et régulier est donc préférable afin de garder une certaine humidité sans laisser souffrir vos plantes. L’arrosage au goutte à goutte est donc l’idéal. L’eau peut être stockée dans une réserve d’eau, elle est ainsi à température ambiante. De plus, vous n’aurez qu’à remplir la réserve de temps en temps quand elle sera vide.

Les nourrir

Pensez à rempoter vos plantes, de préférence au printemps et aussi au moment de l’achat. Les plantes du commerce sont souvent vendues dans des pots en plastique, certes moins lourds et moins coûteux mais qui empêchent une bonne respiration des racines. Les pots en terre cuite sont une bonne solution pour garder l’humidité et permettre une meilleure oxygénation.

Vous pouvez également ajouter de l’engrais 3 à 4 fois par an, ou encore mieux, rajouter, si vous en avez à disposition, une couche de compost au dessus de la terre pour lui apporter de nouveaux nutriments.

Il est également important de dépoussiérer vos feuilles de temps en temps à l’aide d’un chiffon ou d’une éponge douce et tiède pour favoriser la photosynthèse.

Nous vous recommandons de les sortir à l’air libre au printemps, lorsque l’air se réchauffe pour leur faire profiter d’une douche à l’eau de pluie. L’air libre, quelques jours dans l’année leur fera le plus grand bien. Pensez à respecter toutefois quelques règles: pas de soleil direct et exposez-les progressivement.

Visières de protection

La visière de protection est un dispositif complémentaire de protection, seuls les masques filtrants FFP2 peuvent bloquer la pénétration des aérosols par les voies aériennes supérieures (nez et bouche) dont les particules fines en suspension de l'ordre du micron. La visière de protection protège des gouttelettes et des postillons.

Même avec une visière de protection, il est important de respecter les gestes barrières et la distanciation sociale.